Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 32, Numéro C1, Février 1971
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés à la 7ème CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE MAGNÉTISME 1970
Page(s) C1-516 - C1-518
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:19711172
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés à la 7ème CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE MAGNÉTISME 1970

J. Phys. Colloques 32 (1971) C1-516-C1-518

DOI: 10.1051/jphyscol:19711172

PARAMAGNETIC EFFECTS ASSOCIATED WITH Mn ADDITIONS TO LIQUID Al-Sn ALLOYS

E. W. COLLINGS

Battelle-Columbus Laboratories Columbus, Ohio 43201, U. S. A.


Résumé
Nous avons mesuré la susceptibilité magnétique d'une série d'alliages liquides (Al-Sn)98Mn2. Les résultats sont conformes à certaines prédictions basées sur le modèle de Anderson de formation de moment local. Les ions Mn ne portent pas de moment local quand ils sont dans l'aluminium liquide et la présence d'un « paramagnétisme renforcé » (1,0 m uem/mole de Mn à 900 °C) est clairement mise en évidence. D'autre part, quand ils sont dissous dans l'étain pur, les ions Mn portent un moment localisé de 4,34 magnétons de Bohr ; en même temps de tels alliages possèdent une susceptibilité paramagnétique résiduelle de 0,365 m uem/mole de Mn. On décrit la transition magnétique-nonmagnétique de l'état lié virtuel de Mn lorsque la composition de l'alliage hôte varie.


Abstract
Magnetic susceptibility measurements have been performed on a series of liquid (Al-Sn)98Mn2 alloys. The results possess several interesting features reminiscent of predictions based on the Anderson model of local moment formation. Mn ions do not carry a local moment in liquid Al, and an « enhanced paramagnetism » (1.0 m e. m. u./mole of Mn at 900 °C) is clearly present. On the other hand, when dissolved in pure Sn, Mn ions carry localized moments of 4.34 Bohr magnetons ; but at the same time such alloys have residual paramagnetic susceptibilities equivalent to 0.365 m e. m. u./mole of Mn. A magnetic-nonmagnetic transition of the Mn virtual bound state, with variation of host-alloy composition, is described.