Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 32, Numéro C1, Février 1971
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés à la 7ème CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE MAGNÉTISME 1970
Page(s) C1-67 - C1-69
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:1971117
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés à la 7ème CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE MAGNÉTISME 1970

J. Phys. Colloques 32 (1971) C1-67-C1-69

DOI: 10.1051/jphyscol:1971117

ALLIAGES DE MÉTAUX DE TRANSITION, (1re partie) : PRINCIPALEMENT Mn
THE MAGNETIC MOMENT DISTRIBUTION IN Ni Rich, Ni-Mn ALLOYS

J. W. CABLE and H. R. CHILD

Solid State Division, Oak Ridge National Laboratory Oak Ridge, Tennessee


Résumé
On a fait des mesures de diffusion diffuse de neutrons polarisés sur des alliages Ni-Mn riches en Ni, afin de déterminer la distribution des moments magnétiques dans ce système. Les résultats indiquent que le moment moyen de Mn reste constant à 3,0 µB jusqu'à 10 % de Mn près, et puis diminue rapidement quand la teneur en Mn augmente. Pour des concentrations supérieures à 10 % de Mn, la dépendance de K de la diffusion diffuse indique que les atomes les plus proches exercent de forts effets de corrélation magnétique. On démontre que le comportement moyen du moment de Mn, et les effets de corrélation, sont compatibles avec un modèle proposé antérieurement, suivant lequel les atomes du Mn qui possèdent des atomes proches de Mn subissent une inversion de spin.


Abstract
Polarized-neutron diffuse scattering measurements were made on Ni rich, Ni-Mn alloys to determine the distribution of magnetic moments in this system. The results indicate that the average Mn moment remains constant at 3.0 µB to nearly 10 % Mn and then decreases rapidly with increasing Mn content. For concentrations greater than 10 % Mn, the K dependence of the diffuse scattering indicates strong nearest neighbor magnetic correlation effects. It is shown that both the average Mn moment behavior and the correlation effects are consistent with a previously proposed model in which those Mn atoms with three or more Mn first neighbors undergo a spin reversal.