Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 32, Numéro C1, Février 1971
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés à la 7ème CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE MAGNÉTISME 1970
Page(s) C1-64 - C1-66
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:1971116
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés à la 7ème CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE MAGNÉTISME 1970

J. Phys. Colloques 32 (1971) C1-64-C1-66

DOI: 10.1051/jphyscol:1971116

ANISOTROPY AND RELAXATION IN MANGANESE RICH MANGANESE FERRITES

K. ZÁVETA and P. NOVÁK

Institute of Solid State Physics Czechoslovak Acad. Sci. Prague, Czechoslovakia


Résumé
Des mesures de résonance ferromagnétique ont été réalisées sur des échantillons monocristallins de ferrite de manganèse MnxFe3-xO4 avec x = 1,013 et x = 1,46 dans la gamme de température de l'hélium liquide jusqu'à la température ambiante. Pour l'échantillon x = 1,46 la dépendance angulaire du champ de résonance a été mesurée dans le plan (110) à des températures de 2 °K, 4,2 °K et 77 °K. La variation de la largeur de raie en fonction de la température présente un maximum à approximativement 10 °K, en accord avec des études antérieures. La dépendance angulaire de la largeur de raie au voisinage de ce maximum est en accord avec l'hypothèse d'une configuration de spins inclinés dans le sous-réseau octaédrique de structure spinelle.


Abstract
Measurements of ferromagnetic resonance were performed on single crystal samples of manganese ferrites MnxFe3-xO4 with x = 1.013 and x = 1.46 in the temperature range from liquid helium up to room temperatures. For the sample x = 1.46 the angular dependence of the resonance field was measured in (110) plane at temperatures 2 °K, 4.2 °K and 77 °K. The temperature dependence of linewidth displays a maximum at approximately 10 °K in agreement with earlier studies. The angular dependence of linewidth in the vicinity of this maximum is consistent with the assumption of canted spin configurations in the octahedral sublattice of the spinel structure.