Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 32, Numéro C1, Février 1971
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés à la 7ème CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE MAGNÉTISME 1970
Page(s) C1-372 - C1-374
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:19711128
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés à la 7ème CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE MAGNÉTISME 1970

J. Phys. Colloques 32 (1971) C1-372-C1-374

DOI: 10.1051/jphyscol:19711128

MAGNETIC PROPERTIES OF SINGLE CRYSTALS OF EUROPIUM, NEODYMIUM, AND PRASEODYMIUM

T. JOHANSSON, K. A. Mc EWEN and P. TOUBORG

Laboratory for Electrophysics, The Technical University, Lyngby, Denmark


Résumé
Les moments magnétiques de monocristaux de Eu, Nd et Pr ont été mesurés entre 2 °K et 300 °K dans des champs jusqu'à 60 kG. Les moments effectifs de la phase paramagnétique ont été déterminés. Les transitions magnétiques de Nd à basse température donnent des anomalies de la susceptibilité en champ faible. La susceptibilité de Pr à basse température est beaucoup plus grande dans le plan de base que selon l'axe c et tend à se saturer dans les grands champs. Eu donne, par une transition du premier ordre, un plan magnétique ordonné à 94,3 °K ; en dessous de cette température la susceptibilité est anisotrope et non linéaire.


Abstract
The magnetic moments of Eu, Nd and Pr single crystals have been measured between 2 °K and 300 °K in fields up to 60 kG. The effective moments in the paramagnetic phase have been obtained. The magnetic transitions in Nd at low temperatures are observable as anomalies in the low field susceptibility. The low temperature susceptibility of Pr is much greater in the basal plane than along the c-axis, and tends to saturate at high fields. Eu has a first-order transition to a magnetically ordered phase at 94.3 °K ; below this temperature the susceptibility is anisotropic and nonlinear.