Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 32, Numéro C1, Février 1971
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés à la 7ème CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE MAGNÉTISME 1970
Page(s) C1-51 - C1-52
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:1971110
EXPOSÉS et COMMUNICATIONS présentés à la 7ème CONFÉRENCE INTERNATIONALE DE MAGNÉTISME 1970

J. Phys. Colloques 32 (1971) C1-51-C1-52

DOI: 10.1051/jphyscol:1971110

HIGH FIELD DATA AND ANISOTROPY FOR Mn3O4

O. V. NIELSEN

Laboratory for Electrophysics The Technical University, Lyngby, Denmark


Résumé
Les propriétés magnétiques statiques de monocristaux de Mn3O4 ont été mesurées entre 4,2 °K et la température ambiante. En dessous du point de Néel (42 °K), l'axe c est une direction de difficile aimantation (Kc = - 1,60 x 107 ergs. cm-3 a 4,2 °K). L'anisotropie persiste dans la phase paramagnétique entre le point de Néel et 100 °K. L'aimantation spontanée extrapolée a 0 °K est 1,84 µB/mole, suggérant une structure de spin non colinéaire. D'après nos mesures nous proposons qu'en dessous du point de Néel les spins sont tous dans le plan de base.


Abstract
The static magnetic properties of single crystals of Mn3O4 have been measured from 4.2 °K to room temperature. Below the Néel point (42 °K) the c-axis is a magnetically hard direction (Kc = - 1.60 x 107 ergs. cm-3 at 4.2 °K). The anisotropy persists in the paramagnetic phase from the Néel point up to 100 °K. The spontaneous magnetization extrapolated to 0 °K is 1.84 µB/mole, suggesting a canted spin arrangement. From our static measurements we propose that below the Néel point all spins lie in the basal plane.