Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 31, Numéro C4, Novembre-Décembre 1970
COLLOQUE SUR LA THÉORIE DE LA STRUCTURE ATOMIQUE
Page(s) C4-25 - C4-32
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:1970404
COLLOQUE SUR LA THÉORIE DE LA STRUCTURE ATOMIQUE

J. Phys. Colloques 31 (1970) C4-25-C4-32

DOI: 10.1051/jphyscol:1970404

ÉTUDE DES CONFIGURATIONS (d + s)n pm AU MOYEN DU GROUPE SU3

S. FENEUILLE1, A. CRUBELLIER1 and T. HASKELL2

1  Laboratoire A. Cotton, C. N. R. S. II, Orsay, Essonnes
2  University of Canterbury, Christchurch, New-Zealand


Résumé
Partant des travaux d'Elliott sur les configurations (d + s)n, nous proposons un nouveau schéma, utilisant essentiellement les propriétés du groupe SU3, pour étudier les configurations (d + s)n pm. Nous montrons, sur quelques cas particuliers, que la classification proposée ne conduit pas à des états plus proches des états physiques que le couplage de Racah habituellement considéré ; cependant le schéma proposé présente de multiples avantages pour le calcul des éléments de matrice des principaux opérateurs utilisés en spectroscopie atomique. A ce propos, les propriétés des opérateurs monoélectroniques concernant des électrons d, s ou p sont précisées et nous construisons explicitement un ensemble complet d'opérateurs biélectroniques agissant à l'intérieur des configurations (d + s)n pm, symétriques, scalaires, hermitiques, indépendant du spin et possédant des propriétés de symétrie bien définies.


Abstract
A new scheme, based on SU3 and using Elliott's results on (d + s)n configurations is given for studying (d + s)n pm configurations. We show, on some particular cases, that SU3 is not really a good approximate symmetry for the considered configurations ; however, this scheme is very useful for calculating matrix elements of operators generally used in atomic spectroscopy. To emphasize this point, the properties of one-particle operators concerning s, d and p electrons are specified in this classification and a complete set of symmetrized, scalar, hermitian spin-independent two-particle operators, acting within (d + s)n pm configurations and having well-defined symmetry properties, is constructed explicitely.