Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 31, Numéro C1, Avril 1970
COLLOQUE SUR LES 'INTERACTIONS DES ÉLECTRONS, PHONONS ET MAGNONS AVEC LES SURFACES CRISTALLINES'
Page(s) C1-155 - C1-158
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:1970125
COLLOQUE SUR LES 'INTERACTIONS DES ÉLECTRONS, PHONONS ET MAGNONS AVEC LES SURFACES CRISTALLINES'

J. Phys. Colloques 31 (1970) C1-155-C1-158

DOI: 10.1051/jphyscol:1970125

ÉTUDE DE LA DIFFRACTION DES ÉLECTRONS LENTS PAR LES MÉTAUX ALCALINS

J. C. RICHARD and P. SAGET

Laboratoires d'Electronique et de Physique Appliquée, Limeil-Brévannes


Résumé
Des couches épaisses de potassium, rubidium et césium sont préparées sous ultravide par épitaxie sur des monocristaux d'halogénures alcalins. Les films monocristallins obtenus, cristallisés selon les directions [100] et [110], permettent d'observer des diagrammes de diffraction d'électrons lents caractérisés par la seule présence de bandes de Kikuchi. Aucun diagramme de points n'est observable, il n'est donc pas possible de définir la structure de surface des couches préparées. Dans le cas du potassium, les travaux de sortie photoélectrique au zéro absolu sont respectivement égaux à 2,41 eV et 2,33 eV pour les faces (110) et (100).


Abstract
Thick layers of potassium, rubidium and cesium are epitaxied in ultrahigh vacuum into alcali halide single crystal surfaces. The low energy electron diffraction patterns obtained from metal layers (110) and (100) exhibit Kikuchi bands. No point patterns are obtained and it is impossible to know the surface structure exactly. Photoelectric work-function measurements have been made for (110) and (100) potassium faces and the extrapolated values at 0 °K are respectively 2,41 eV and 2,33 eV.