Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 31, Numéro C1, Avril 1970
COLLOQUE SUR LES 'INTERACTIONS DES ÉLECTRONS, PHONONS ET MAGNONS AVEC LES SURFACES CRISTALLINES'
Page(s) C1-151 - C1-153
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:1970124
COLLOQUE SUR LES 'INTERACTIONS DES ÉLECTRONS, PHONONS ET MAGNONS AVEC LES SURFACES CRISTALLINES'

J. Phys. Colloques 31 (1970) C1-151-C1-153

DOI: 10.1051/jphyscol:1970124

ESSAI DE DÉTERMINATION DES FACTEURS DE DIFFUSION POUR LES ÉLECTRONS DE QUELQUES MÉTAUX

S. GOLDSZTAUB and Ch. BURGGRAF

Laboratoire de Minéralogie de Strasbourg


Résumé
Dans ce travail, nous avons voulu apporter des données expérimentales sur la valeur du coefficient de diffusion atomique pour les électrons dans une gamme étendue d'énergie, ces données faisant à peu près complètement défaut. De telles études nécessitent des mesures absolues d'intensité de faisceaux électroniques, faibles ces mesures doivent être effectuées rapidement pour éviter les contaminations. Les échantillons étudiés doivent satisfaire à un certain nombre de conditions pour que les mesures soient significatives. Les facteurs de diffusion ont été mesurés pour des électrons dont l'énergie est comprise entre 50 keV et 2,5 keV dans le cas d'échantillons de platine, argent et d'aluminium. Les valeurs absolues ont été déterminées à 35 % près. Les écarts entre les valeurs théoriques figurant dans les tables et les mesures expérimentales, sont compris dans le domaine des erreurs. Il en résulte que le facteur de diffusion défini dans le cas de l'approximation de Born, garde encore une signification physique pour des électrons d'énergie bien inférieure à celle considérée habituellement.


Abstract
In this work, some experimental informations on the value of the atomic diffusion factor are given for a large energy scale of the electrons, those informations missing almost completely. Such study require absolute measurements of the intensity of weak electron beams ; those measurements must be carried very quickly to avoid contaminations. The samples we studied have to satisfy some conditions to be significant. The diffusion factors have been measured for electron energy between 50 keV and 2,5 keV in the case of Platinum, and Aluminium samples. The absolute values have been determined within 35 %. The errors between theoretical values appearing in tables and experimental measurements are enclosed inside the experimental errors. It appears that the diffusion factor defined in the case of the Born approximation keeps a physical meaning for electron energy much lower than the commonly used energy.