Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 30, Numéro C3, Novembre 1969
COLLOQUE DE " PHYSIQUE FONDAMENTALE ET ASTROPHYSIQUE "
Page(s) C3-19 - C3-20
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:1969303
COLLOQUE DE " PHYSIQUE FONDAMENTALE ET ASTROPHYSIQUE "

J. Phys. Colloques 30 (1969) C3-19-C3-20

DOI: 10.1051/jphyscol:1969303

SUPERCONDUCTIVITY OF JUPITER ?

P. PINCUS

Physique des Solides , Faculté des Sciences, 91-Orsay


Résumé
Ashcroft a suggéré que, si une phase métallique d'hydrogène solide (sous pression > 1 mégabar) existe, elle peut être supraconductrice avec une température critique très élevée. Ici on examine les ordres de grandeur des propriétés supraconductrices (Tc, Hc, k, etc...) suivant les conditions ambiantes de la planète Jupiter. On discutera la possibilité que le champ magnétique de Jupiter soit créé par les supracourants.


Abstract
It has been suggested by Ashcroft that, if solid hydrogen has a metallic phase (under a pressure > 1 megabar), such a phase could be a supraconductor with very high critical temperature. Orders of magnitude for its supraconductive properties (Tc, Hc, k, etc...) are considered in relation with the physical conditions in the planet Jupiter. The possibility that supracurrents create Jupiter's magnetic field is discussed.