Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 29, Numéro C3, Avril 1968
COLLOQUE SUR LA PHYSIQUE DES MILIEUX IONISÉS
Page(s) C3-73 - C3-75
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:1968317
COLLOQUE SUR LA PHYSIQUE DES MILIEUX IONISÉS

J. Phys. Colloques 29 (1968) C3-73-C3-75

DOI: 10.1051/jphyscol:1968317

COMPORTEMENT D'UNE SONDE A RÉSONANCE DANS DES PLASMAS DE FAIBLE DENSITÉ

J. M. MOULY, G. BLANDY and C. MACHU

Laboratoire de Radioélectricité du C.N.A.M. 292, rue St-Martin, Paris 3


Résumé
Nous avons réalisé deux enceintes à plasma pour comparer deux méthodes de diagnostic. La première renferme du césium qui s'ionise sur un filament, la seconde comporte deux cathodes creuses permettant de provoquer des décharges stables dans l'air. Les mesures des caractéristiques de plasma se font à l'aide d'une sonde de Langmuir à anneau de garde et d'une sonde haute fréquence. La comparaison des résultats est satisfaisante aussi bien dans le cas du césium que dans le cas de l'air ; cependant, les courbes de résonance présentent, en général, plusieurs maxima dont les théories simples ne rendent pas compte.


Abstract
To compare two methods of diagnosis, two plasma enclosures have been constructed. The first encloses cesium which ionizes on one filament ; the second has two hollow cathodes to enable a stable discharge in air to be obtained. Measurements of the plasma characteristics are made by means of a Langmuir probe with a guard ring and a high frequency probe. Comparison of results is satisfactory for the case of cesium as well as for the case of air ; however the resonance curves show in general many maxima which are not explained by simple theory.