Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 29, Numéro C2, Février-Mars 1968
COLLOQUE SUR LES PROPRIÉTÉS ÉLECTRONIQUES DES COUCHES MINCES
Page(s) C2-69 - C2-74
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:1968211
COLLOQUE SUR LES PROPRIÉTÉS ÉLECTRONIQUES DES COUCHES MINCES

J. Phys. Colloques 29 (1968) C2-69-C2-74

DOI: 10.1051/jphyscol:1968211

ÉTUDE PHOTOÉLECTRIQUE DES PERTES D'ÉNERGIE DES ÉLECTRONS DANS LES STRUCTURES ALUMINIUM-ALUMINE-ALUMINIUM

B. PISTOULET, M. ROUZEYRE and J. CAMASSEL

Centre d'Electronique des Solides, associé au C. N. R. S. Faculté des Sciences, Montpellier


Résumé
L'effet photoélectrique interne dans les structures aluminium-alumine-aluminium est interprété en rejetant l'hypothèse d'interactions très énergétiques dans l'alumine. Ceci permet une détermination originale du travail de sortie aluminium-alumine qui ne nécessite plus de mesure d'énergie incidente. Ces expériences permettent d'atteindre la valeur de la longueur d'atténuation en énergie des électrons dans l'aluminium et le rapport des probabilités de transfert dans l'alumine, dans le sens et en sens contraire de la force électrique. On peut en outre évaluer la perte d'énergie moyenne de ces électrons « chauds » qui est de l'ordre de 0,01 eV dans une couche d'alumine de 35 Å d'épaisseur.


Abstract
Experiments on the interna1 photoelectric effect in thin films aluminium-alumina-aluminium sandwiches are interpreted on the assumption of low energy interactions in alumina. This gives an original method for the determination of the aluminium-alumina work function, which is in fact a Fowler diagram, but does not need incident energy measurements. From these experiments it is possible to deduce the value of the electron energy attenuation length in aluminium and the ratio of the transfer probabilities dong and against the electric strength. The mean energy loss of hot electrons in alumina can be evaluated, it is found to be of the order of 0.01 eV in a 35 Å thick alumina film.