Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 28, Numéro C4, Août 1967
COLLOQUE SUR LES CENTRES COLORÉS
Page(s) C4-140 - C4-145
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:1967424
COLLOQUE SUR LES CENTRES COLORÉS

J. Phys. Colloques 28 (1967) C4-140-C4-145

DOI: 10.1051/jphyscol:1967424

LUMINESCENCE, CENTRES Vk ET IONS DIVALENTS DANS CsI

J. ROSSEL and M. AEGERTER

Institut de Physique de l'Université, Neuchâtel (Suisse)


Résumé
Les corrélations entre la composante excitonique (3 470 Å) et l'émission à 4 300 Å due aux complexes "lacune cationique négative-ion positif divalent" (centres Z), sont étudiées. Les trous autopiégés (centres VK) instables au-dessus de 86 °K se recombinent avec les électrons capturés dans les centres Z (thermoluminescence à 4 300 Å). Une correspondance quantitative est établie avec l'émission (4 370 Å) stimulée par I-R et produite par recombinaison électron -VK. Temps de déclin et intensité sont différents pour une excitation ionisante ou U-V. Ces caractéristiques et les mesures de thermocourants et de courants stimulés sont présentées et discutées.


Abstract
Correlations between the 3 470 Å excitonic component and the 4 300 Å emission due to Z centers (association of cationic vacancy and divalent ion) have been studied. Self-trapped holes (VK centers) are instable above 86 °K and recombine with electrons in the Z centers (thermo-luminescence at 3 400 Å). Conversely I-R stimulation allows the trapped electron to recombine with the VK centers giving the exciton type emission at 3 470 Å. Decay times and yields are different with ionizing or U-V irradiation. These caracteristics and the observed thermo- and stimulated currents are presented and discussed.