Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 28, Numéro C3, Mai-Juin 1967
COLLOQUE SUR LES TRANSITIONS ÉLECTRONIQUES DANS LES SOLIDES NON CONDUCTEURS
Page(s) C3-153 - C3-158
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:1967332
COLLOQUE SUR LES TRANSITIONS ÉLECTRONIQUES DANS LES SOLIDES NON CONDUCTEURS

J. Phys. Colloques 28 (1967) C3-153-C3-158

DOI: 10.1051/jphyscol:1967332

SPECTRE DE FLUORESCENCE DU RADICAL BENZYLE PIÉGÉ A LA TEMPÉRATURE DE L'HÉLIUM LIQUIDE DANS QUELQUES MATRICES CRISTALLINES : MÉTHYLCYCLOHEXANE, CYCLOPENTANE ET MÉTHYLCYCLOPENTANE

J. RIPOCHE

Laboratoire de Physique Moléculaire, Faculté des Sciences, Rennes (France)


Résumé
Les spectres de fluorescence des radicaux benzyle C6H5CH2 et C6D5CD2 sont observés à une température voisine de celle de l'hélium liquide. Les matrices de piégeage sont le méthylcyclohexane, le cyclopentane et le méthylcyclopentane. On obtient des spectres de « quasiraies ». En outre, la bande (0,0) éclate en de nombreuses composantes.


Abstract
The author has obtained fluorescence spectra of the benzyl radicals C6H5CH2 and C6D5CD2 trapped at 4 °K in three crystalline matrixes : methylcyclohexane, cyclopentane and methylcyclopentane. Quasi-linear spectra were obtained. The structure of the band (0,0) is more complex.