Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 28, Numéro C3, Mai-Juin 1967
COLLOQUE SUR LES TRANSITIONS ÉLECTRONIQUES DANS LES SOLIDES NON CONDUCTEURS
Page(s) C3-20 - C3-25
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:1967303
COLLOQUE SUR LES TRANSITIONS ÉLECTRONIQUES DANS LES SOLIDES NON CONDUCTEURS

J. Phys. Colloques 28 (1967) C3-20-C3-25

DOI: 10.1051/jphyscol:1967303

TRANSITIONS ÉLECTRONIQUES ET EFFETS ÉLECTROOPTIQUES DANS LES CRISTAUX FORTEMENT ANISOTROPES

F. BASSANI

Istituto di Fisica, Università di Pisa et G. N. S. M. du « Consiglio Nazionale delle Ricerche »


Résumé
On considère l'effet de l'anisotropie du réseau sur les constantes optiques. On montre que les effets électrooptiques dépendent de la direction du champ par rapport aux axes du cristal et on considère les conséquences de ce fait pour les cristaux anisotropes. On étudie le cas où l'anisotropie est si importante qu'on peut négliger la périodicité du cristal dans une de ses directions. Dans ce cas les transitions entre les bandes donnent lieu à des pics d'absorption très aigus, dont l'existence dépend de la polarisation de la lumière. En présence d'un champ électrique les pics se déplacent et s'élargissent, cet effet dépendant de la direction du champ électrique par rapport aux axes du cristal.


Abstract
We consider the influence of the crystal anisotropy on the optical constants. It is shown that the electrooptic effects depend on the direction of the electric field with respect to the crystal axes and this has important consequences in anisotropic crystals. We study in particular the case where the anisotropy is so strong that one may neglect the translational periodicity in one of the lattice directions. In this case a narrow absorption peak appears in each interband transition, but is forbidden for a particular polarization of light. In the presence of an electric field the peak shifts and widens, this effect depending on the direction of the electric field with respect to the crystal axes.