Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 28, Numéro C2, Mars 1967
COLLOQUE SUR LES MÉTHODES NOUVELLES DE SPECTROSCOPIE INSTRUMENTALE
Page(s) C2-330 - C2-339
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:1967263
COLLOQUE SUR LES MÉTHODES NOUVELLES DE SPECTROSCOPIE INSTRUMENTALE

J. Phys. Colloques 28 (1967) C2-330-C2-339

DOI: 10.1051/jphyscol:1967263

RECHERCHES DES MEILLEURS COMPROMIS. RÉSOLUTION. SIGNAL/BRUIT DANS LES PROBLÈMES DE SUPER RÉSOLUTION PAR CONVOLUTION

O. ROBAUX and B. ROIZEN-DOSSIER

C. N. R. S. 92-Bellevue, France


Résumé
On montre qu'il est possible d'augmenter le rapport signal/bruit d'un spectromètre à résolution donnée par une correction a posteriori des enregistrements (correction par convolution). Cette correction permet d'augmenter la luminosité par une ouverture plus large des fentes, les altérations provoquées par cette ouverture étant compensées par la correction, et de diminuer le bruit en éliminant dans la répartition spectrale d'énergie du bruit les fréquences supérieures à celles que laisse passer l'appareil optique. Nous étudions en détail les deux cas suivants : a) Les fentes du spectromètre sont fines et l'on travaille au voisinage du pouvoir de résolution théorique R0 (R ≥ R0 et R ≤ R0). Une comparaison est faite avec les écrans absorbants super résolvants, qui se révèlent moins efficaces. b) On emploie des fentes larges et l'on travaille au-dessous de R0.


Abstract
The signal to noise ratio of a conventional spectrogram can be enhanced (without affecting resolution) by means of an a posteriori correction (convolution). The correction has two distinct effects : a) Larger slits can be employed, thus the luminosity of the system is increased. b) The noise is lowered, especially because we cut off, in the energy spectral distribution of the noise, those high frequencies which lie outside the domain of the transfer function of the optical apparatus. We study with some detail the two following cases : a) Very fine slits, and R R0 (R ≥ R0 and R ≤ R0). A comparison is made with high resolution absorbing filters ; it shows that the convolution correction is far more advantageous. b) Very large slits, and R ≤ R0.