Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 28, Numéro C2, Mars 1967
COLLOQUE SUR LES MÉTHODES NOUVELLES DE SPECTROSCOPIE INSTRUMENTALE
Page(s) C2-144 - C2-149
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:1967226
COLLOQUE SUR LES MÉTHODES NOUVELLES DE SPECTROSCOPIE INSTRUMENTALE

J. Phys. Colloques 28 (1967) C2-144-C2-149

DOI: 10.1051/jphyscol:1967226

A TELESCOPE MOUNTED MOCK INTERFEROMETER FOR USE ON EXTENDED SOURCES

M. J. SELBY and L. W. THORPE

University of Hull Department of Applied Physics, England


Résumé
Un interféromètre de Mock, qui est un spectromètre à réseau opérant par transformée de Fourier a été construit dans le but d'étudier le spectre des nébuleuses diffuses dans le visible et le proche infrarouge. Le dispositif possède un grand produit RL, comparable à celui d'un interféromètre de Michelson conventionnel ; l'intervalle spectral couvert par tout l'interférogramme est de l'ordre de 1 000 Å, pour un pouvoir de résolution d'environ 2 000. Les tolérances mécaniques sont moins sévères que pour l'interféromètre de Michelson équivalent, travaillant dans la même région spectrale. Plusieurs caractéristiques nouvelles, qui rendent l'instrument plus adapté à son utilisation en astronomie, ont été incorporées, et le système est entièrement automatique.


Abstract
A Mock Interferometer, which is a Grating Spectrometer with a Fourier Transform mode of operation, has been constructed for studying spectra from Diffuse Nebulae in the visible and near infra-red. The device has a high RL product, comparable with that of a conventional Michelson Interferometer ; the spectral interval covered by any one interferogram is about 1 000 Å, at a resolving power of about 2 000. The mechanical tolerances are less severe than the equivalent Michelson Interferometer working in the same spectral region. Several new design features have been incorporated which make the instrument more suitable for astronomical use, and the device is fully automated.