Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 28, Numéro C2, Mars 1967
COLLOQUE SUR LES MÉTHODES NOUVELLES DE SPECTROSCOPIE INSTRUMENTALE
Page(s) C2-53 - C2-56
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:1967210
COLLOQUE SUR LES MÉTHODES NOUVELLES DE SPECTROSCOPIE INSTRUMENTALE

J. Phys. Colloques 28 (1967) C2-53-C2-56

DOI: 10.1051/jphyscol:1967210

THE SIMORAMIC ANALYSER AS THE INVERSE OF THE MULTIPLEX SPECTROMETER

P. FELLGETT

Dep. of Applied Physics, University of Reading, England


Abstract
The Simoramic analyser is a commercially available analogue Fourier transformer in which the amount of hardware is economised by an ingenious use of re-circulation. Unlike an ordinary scanning wave-analyser (for example) it is multiplex and phase-sensitive. These properties favour its use as an inverse to a multiplex interferometric Fourier spectrometer, but there are also some difficulties, and it appears to be useful mainly for high-speed applications. Special-purpose Fourier transformers can be very valuable in multiplex spectrometry, but it is concluded that low cost is essential if they are to compete with modern general-purpose digital computers. This is so especially because Fourier inversion is only one step in the interpretation of an interferogram, and this is itself only a step towards analysing the resultant spectrum.


Résumé
L'analyseur Simoramic est un transformateur de Fourier analogique, commercialement disponible, dans lequel le volume de circuits nécessaires est réduit grâce à l'emploi ingénieux d'une circulation en boucle fermée. A la différence d'un analyseur harmonique ordinaire à balayage (par exemple), c'est un dispositif multiplex et sensible à la phase. Ces propriétés rendent avantageux son emploi comme inverseur de l'interférogramme produit par un spectromètre multiplex interférentiel de Fourier ; cependant quelques difficultés se présentent et l'appareil semble utile surtout pour des applications à vitesse élevée. Des transformateurs de Fourier spécialisés peuvent être très utiles en spectrométrie multiplex, mais nous concluons qu'un bas prix de revient est essentiel pour qu'ils puissent entrer en compensation avec les calculateurs digitaux modernes non spécialisés. Ceci vient essentiellement du fait que la transformation de Fourier est seulement une étape dans l'interprétation de l'interférogramme, qui elle-même, est une étape dans l'analyse du spectre ainsi produit.