Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 27, Numéro C3, Juillet-Août 1966
COLLOQUE SUR LA PHYSIQUE DES DISLOCATIONS
Page(s) C3-68 - C3-77
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:1966308
COLLOQUE SUR LA PHYSIQUE DES DISLOCATIONS

J. Phys. Colloques 27 (1966) C3-68-C3-77

DOI: 10.1051/jphyscol:1966308

THE EFFECT OF DISLOCATIONS ON THE MAGNETIZATION CURVES OF FERROMAGNETIC CRYSTALS

A. SEEGER

Institut für Physik am Max-Planck-Institut für Metallforschung, and Institut für theoretische und angewandte Physik der Technischen Hochschule Stuttgart, Stuttgart, Germany


Résumé
La principale interaction entre les dislocations et la direction d'aimantation des ferromagnétiques est due aux effets magneto-élastiques (magnétostriction). Après un bref historique, on considère les sujets suivants : I. Voisinage de la saturation magnétique. Les mesures de susceptibilité dans cette région donnent un outil puissant pour étudier l'arrangement des dislocations dans les cristaux déformés. - II. Interaction entre les parois des domaines et les dislocations. La théorie a été récemment menée assez loin pour permettre le calcul des courbes d'aimantation et des comparaisons détaillées avec l'expérience. - III. Influence des dislocations sur les processus rotationnels dans les champs faibles. Elle a été étudiée récemment en détail pour les monocristaux de nickel < 100 >, et a donné des renseignements complémentaires sur la densité et l'arrangement des dislocations.


Abstract
The principal interaction between dislocations and the direction of magnetization in ferromagnets is due to the magnetoelastic (magnetostrictive) effect. After a brief historical survey, the following subjects are considered : I. The approach to ferromagnetic saturation. Susceptibility measurements in this range constitute a powerful tool for studying the dislocation arrangement in deformed crystals. - II. The interaction between domain walls and dislocations. The theory has recently been carried far enough to permit the calculation of magnetization curves and detailed comparisons with experiments. - III. The efect of dislocations on rotational processes in low applied fields. This has recently been studied in detail for < 100 >-nickel single crystals and has given further information on dislocation density and arrangement.