Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 27, Numéro C2, Novembre 1966
COLLOQUE SUR LA SPECTROMÉTRIE DU SOLIDE
Page(s) C2-142 - C2-142
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:1966250
COLLOQUE SUR LA SPECTROMÉTRIE DU SOLIDE

J. Phys. Colloques 27 (1966) C2-142-C2-142

DOI: 10.1051/jphyscol:1966250

ABSORPTION INFRAROUGE ET FLUORESCENCE D'UN MONOCRISTAL DE Al La O3 DOPÉ AU PRASÉODYME

F. MARTIN-BRUNETIÈRE

Laboratoire Aimé Cotton, C.N.R.S., Bellevue (Seine et Oise)


Résumé
Le spectre de fluorescence de l'ion Pr3+ placé dans une matrice cristalline de AlLaO3 a été obtenu dans le domaine du visible pour des températures allant jusqu'à 1,7 °K. Les attributions des raies ont pu être faites grâce aux recoupements effectués avec, d'une part, le spectre d'absorption infrarouge réalisé pour une température de 77 °K, d'autre part, le spectre d'absorption visible. Les résultats de l'interprétation faite sur l'ensemble de ces trois spectres ont permis la détermination précise de la fréquence d'un grand nombre de sous-niveaux. L'étude de la polarisation et de la décomposition des raies par un champ magnétique a fait connaître la symétrie et la valeur des facteurs de séparation spectroscopique de certains de ces sous-niveaux.