Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 27, Numéro C2, Novembre 1966
COLLOQUE SUR LA SPECTROMÉTRIE DU SOLIDE
Page(s) C2-137 - C2-137
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:1966241
COLLOQUE SUR LA SPECTROMÉTRIE DU SOLIDE

J. Phys. Colloques 27 (1966) C2-137-C2-137

DOI: 10.1051/jphyscol:1966241

ABSORPTION OPTIQUE DU FLUORURE DE NICKEL DANS L'ÉTAT ANTIFERROMAGNÉTIQUE

M. BALKANSKI and P. MOCH

Laboratoire de Physique, E.N.S., Paris


Résumé
Le fluorure de nickel est un ferromagnétique faible en dessous de 73,2 °K. En dessous de cette température, les bandes associées à certaines transitions vers des niveaux singulets de spin présentent une structure fine liée à l'interaction magnétique des spins orientés. Par ailleurs, l'application d'un champ magnétique extérieur provoque, pour certaines bandes, une variation importante de l'absorption optique ; cet effet est dû à l'orientation des domaines magnétiques sous l'action du champ.