Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 27, Numéro C1, Janvier 1966
COLLOQUE DE PHYSIQUE NUCLÉAIRE SUR LES NOYAUX LÉGERS
Page(s) C1-146 - C1-148
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:1966173
COLLOQUE DE PHYSIQUE NUCLÉAIRE SUR LES NOYAUX LÉGERS

J. Phys. Colloques 27 (1966) C1-146-C1-148

DOI: 10.1051/jphyscol:1966173

APPLICATION D'UNE MÉTHODE GRAPHIQUE AU CALCUL DU σ(θ) DE STRIPPING

J. N. MASSOT, E. EL-BAZ and J. LAFOUCRIÈRE

Institut de Physique Nucléaire, Lyon


Résumé
Il est montré comment la méthode de sommation graphique des coefficients de Clebsch-Gordan, étendue aux harmoniques sphériques, permet de trouver très rapidement les sections efficaces différentielles, de "stripping" par exemple.


Abstract
It is shown how the graphical method of summation of Clebsch-Gordan coefficients extended to spherical harmonics easily gives differential cross sections of stripping reactions, for example.