Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 27, Numéro C1, Janvier 1966
COLLOQUE DE PHYSIQUE NUCLÉAIRE SUR LES NOYAUX LÉGERS
Page(s) C1-88 - C1-89
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:1966142
COLLOQUE DE PHYSIQUE NUCLÉAIRE SUR LES NOYAUX LÉGERS

J. Phys. Colloques 27 (1966) C1-88-C1-89

DOI: 10.1051/jphyscol:1966142

RÉACTIONS INDUITES SUR LE CARBONE PAR LES NEUTRONS RAPIDES

A. HUCK, G. WALTER and A. COCHE

Département de Chimie Nucléaire, Centre de Recherches Nucléaires, Strasbourg-Cronenbourg


Résumé
On a examiné les spectres des particules α résultant des interactions des neutrons rapides (15 à 17 MeV) sur les atomes de carbone d'un scintillateur organique en discriminant protons de recul et hélions. Plusieurs réactions interviennent : on a pu déterminer les sections efficaces totales de 12C(n, α0) 9Be pour En = 16 MeV (σ = 49 ± 18 mb) et pour En = 17 MeV (σ = 54 ± 18 mb).


Abstract
Separation between alpha particles and recoil protons, detected with an organic scintillator, was accomplished in order to investigate the alpha particle spectra resulting from fast neutron interactions with carbon atoms in stilbene. The total cross section for 12C(n, α0) 9Be is given at En = 16 MeV (σ = 49 ± 16 mb) and En = 17 MeV (σ = 54 ± 18 mb).