Numéro
J. Phys. Colloques
Volume 27, Numéro C1, Janvier 1966
COLLOQUE DE PHYSIQUE NUCLÉAIRE SUR LES NOYAUX LÉGERS
Page(s) C1-47 - C1-47
DOI http://dx.doi.org/10.1051/jphyscol:1966115
COLLOQUE DE PHYSIQUE NUCLÉAIRE SUR LES NOYAUX LÉGERS

J. Phys. Colloques 27 (1966) C1-47-C1-47

DOI: 10.1051/jphyscol:1966115

ÉTUDE DES NOYAUX D'AZOTE ET DE FLUOR PAR LA RÉACTION (p, d) ; DESCRIPTION EN MÉLANGE DE CONFIGURATIONS

D. BACHELIER, M. BERNAS, I. BRISSAUD, P. RADVANYI and M. ROY

Institut de Physique Nucléaire, Laboratoire Joliot-Curie B. P. N° 1, 91, Orsay


Résumé
Les réactions 14N(p, d)13N et 19F(p, d)18F à 156 MeV permettent de tester les fonctions d'onde calculées en mélange de configurations par G. Ripka et B. Giraud et celles obtenues pour l'azote par S. Cohen et D. Kurath. L'accord est assez bon pour l'ensemble du spectre de 13N. Pour 18F, le calcul ne rend compte jusqu'ici qualitativement que des quatre premiers MeV d'excitation ; le pick-up dans la couche lp ne suffit peut-être pas pour expliquer entièrement l'excitation des niveaux plus élevés observés.


Abstract
The 14N(p, d)13N and 19F(p, d)18F reactions at 156 MeV allow a test of the configuration mixing wave functions calculated by G. Ripka and B. Giraud and for Nitrogen by S. Cohen and D. Kurath. The agreement is rather good for the whole spectrum of 13N. The present calculations give a qualitative agreement for the first four MeV of excitation of 18F ; may be the 1 p shell pick-up is not sufficient to entirely explain the excitation of the observed upper levels.